• Au Service des aînés depuis plus de 40 ans

    L'Oriapa agit au quotidien pour procurer plus de bien-être
    et de réconfort aux personnes âgées et aux retraités.
    Elle est le porte-parole de milliers de séniors.

    En savoir plus >
    Les gestes barrières

    Afin de protéger nos séniors, rien de tel que le maintien des gestes barrières.

    En savoir plus >
  • Au Service des aînés depuis plus de 40 ans

    L'Oriapa agit au quotidien pour procurer plus de bien-être
    et de réconfort aux personnes âgées et aux retraités.
    Elle est le porte-parole de milliers de séniors.

    En savoir plus >
    Les gestes barrières

    Afin de protéger nos séniors, rien de tel que
    le maintien des gestes barrières.


    En savoir plus >
  • L’Étique au service de l’EHPAD et des accueils de jour

    Publié le 9 mars 2021

    Son rôle

    Un comité de réflexion éthique est un espace consultatif chargé de conduire une réflexion autonome et de fournir des avis ou recommandations pour aider les professionnels à la prise de position. Il permet de formaliser des principes et lignes de conduite pour l’accompagnement des personnes fragiles ou vulnérables.

    En impulsant un échange collégial sur des questions de fond, c’est un vecteur de construction et de cohésion des équipes.

    Sa composition

    Afin de garantir une pluralité d’expériences et de compétences, le comité réunit des membres issus d’horizons variés : représentants de chaque profil professionnel (soignant, encadrement…), représentants des familles et des usagers, professionnels ressources, membre du conseil d’administration.

    Les membres ont désigné leur présidente en la personne de Mme Sanci, cadre de santé

    Pourquoi ce comité ?

    L’intérêt d’un comité de réflexion éthique est de contribuer humblement, à promouvoir, à susciter cette réflexion éthique au cours                des     pratiques professionnelles. C’est essayer de porter un regard, une écoute, de partager des interrogations sur les pratiques de soins et d’accompagnement, en tenant compte de la morale, du droit et de la déontologie, mais aussi des concepts de « bonnes pratiques ».

    Ses rencontres

    Le Comité se réunira au minimum 4 fois par an, en fonction des problématiques qui lui seront adressées. La première réunion du Comité de Réflexion Ethique s’est tenue le mercredi 21 octobre dernier.

    Comment solliciter le comité de réflexion éthique ?

    Vous êtes professionnel ou usager (personnes accompagnées, entourage) et vous avez des doutes sur la position à prendre, des questions d’ordre éthique ou déontologique, face à une situation complexe ou singulière (Fin de vie, refus de soin, droits et libertés …)

    Vous pouvez exposer votre difficulté au secrétariat du comité de réflexion éthique (adresse : qualite@oriapa.re) qui se chargera de transmettre votre questionnement aux autres membres du comité pour un examen en séance.